Sexe & Genre : pour un dialogue interdisciplinaire au carrefour des sciences de la vie et des sciences humaines

Quelles différences entre le sexe biologique et l’identité sexuelle ? Une langue peut-elle être sexiste ? Pourquoi le travail des femmes vaut-il moins ?... Autant d’interrogations auxquelles le séminaire Sexe et Genre tentera d’apporter des éléments de réponse.

Vous souhaitez (re)voir certaines séances ? Merci de contacter l'institut Emilie du Châtelet à l'adresse suivante: inechatelet@gmail.com.

Ce cycle de séminaires est organisé par l’Institut Émilie du Châtelet, la chaire « Genre mixité égalité femmes-hommes » et le laboratoire LISE du Cnam ainsi que l’UMR 7206 EcoAnthropologie & Ethnobiologie du CNRS/MNHN.

 

  • Séminaire Sexe et Genre

    Féminiser le regard sur les migrations
    Cette conférence propose d'enfiler les lunettes du genre pour féminiser notre regard sur les migrations internationales. Féminiser le regard, ce n’est pas seulement reconnaître la part des femmes en migration. C’est ouvrir la possibilité d'un récit différent des trajectoires, explorer les dynamiques relationnelles et intimes des processus qui mettent les hommes et les femmes en mouvement. C'est finalement enquêter (et inquiéter) l’universel du masculin des théories des migrations.
  • Séminaire Sexe et Genre

    Combattre l’oubli : stratégies anciennes pour protéger les écrivaines de la disparition (Antiquité et époque moderne)
    Le scandale de l’invisibilisation des autrices est ancien : au début du XVIe siècle, l’Arioste s’en émeut et propose des stratégies pour y mettre instamment fin. Louise Labé pense que l’avenir s’annonce meilleur pour les autrices et formule l’espoir de voir les femmes se multiplier dans la carrière des lettres et y exceller. Pourtant, force est de constater la persistance de ce scandale.
  • Séminaire Sexe & Genre

    L’invisibilité des femmes dans l’histoire de l’évolution humaine
    Et si contrairement à la vision patriarcale de la préhistoire héritée du XIXe siècle, les femmes avaient, elles aussi, peint Lascaux, chassé les bisons, taillé des outils, inventé des techniques… En effet, aucune preuve archéologique ne permet d’affirmer que dans les sociétés préhistoriques certaines activités leur étaient interdites, qu’elles étaient considérées comme inférieures et subordonnées aux hommes.
  • Séminaire Sexe et Genre

    Genre et psychanalyse dans la modernité : « un renouvellement dans le domaine de l’Eros » ?
    Les psychanalystes aiment à se rappeler les premiers temps de la psychanalyse, et l’atmosphère de scandale qu’avait suscité la parution des Trois essais sur la sexualité infantile en 1905. Il devient, aujourd’hui, de plus en plus difficile de percevoir et de critiquer les effets normatifs d’énoncés théoriques qui constituent certains fondements de la théorie et de la pratique (comme la différence sexuelle, le complexe d’Oedipe, etc).
  • Séminaire Sexe et Genre

    Y a-t-il un backlash anti-féministe ?
    Le féminisme est devenu incontournable : management, publicité, orientation scolaire, langage et écriture, visibilité des réalisatrices et des autrices, parité en politique, temps médiatique consacré aux sportives, violences sexistes et sexuelles… Les femmes n’acceptent plus d’être maltraitées et le clament haut et fort.
  • Séminaire Sexe & Genre

    Le don Juan et la salope, ou la double morale sexuelle
    La sexualité est le propre de l’homme et le sale de la femme. Il est un « don Juan », et elle, une « pute ». Il a des « besoins », elle doit « se respecter ». Pourquoi, à propos de sexualité, tant de mots indulgents pour les hommes et sévères pour les femmes ? Cela s’appelle la double morale sexuelle, qui est l’un des fondements du patriarcat. Une injustice que des féministes dénoncent depuis des siècles. Un sujet qui n’avait encore jamais été examiné dans toutes ses dimensions.
  • Séminaire Sexe et Genre

    Une analyse féministe et abolitionniste du système prostitutionnel
    En 2016, l’Assemblée nationale a voté une loi « visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées ». Cette loi complète l’abolitionnisme français, instauré en 1960, par l’interdiction de l’achat d’un acte sexuel.
  • Séminaire Sexe et Genre

    Inceste, amours consanguines et vies communes atypiques
    Qu’est-ce que l’inceste ? Il en existe deux conceptions. La première est celle de l’inceste civil, la seconde celle de l’inceste pénal. Aux termes du Vocabulaire juridique Gérard Cornu, l’inceste civil est l’ « union en vue du mariage que la loi interdit entre les parents ou alliés qu’elle détermine », l’inceste pénal le « rapport sexuel entre proches parents incriminé comme agression ou atteinte sexuelle lorsque celle-ci est commise par un ascendant sur un mineur non marié ».
  • Séminaire Sexe et Genre

    Le consentement sexuel en 2022
    Alors que l’Espagne vient d’adopter une loi posant l’exigence de s’assurer du consentement de son alter ego lors d’une activité sexuelle, le droit français continue, lui, de véhiculer le présupposé selon lequel les femmes majeures seraient a priori en état de consentement perpétuel et inconditionnel. Plus largement, il est notable que le consentement des femmes est le plus souvent invoqué pour justifier leur asservissement, plutôt que pour garantir leur liberté.