Itinéraire

Yves Le Nevez

8 septembre 2014
19 octobre 2014

Une exposition des photographies de Grégoire Korganow sur les grilles de la rue Saint-Martin
  • Paris
Yves Le Nevez, photographie de Grégoire Korganow

Mon parcours avant le Cnam


J'ai eu un parcours étudiant peu exemplaire, malgré certaines facilités. C'est sur le terrain professionnel qu'elles ont porté leurs fruits et m'ont permis de progresser d'un poste de technicien en PME jusqu'aux responsabilités de direction dans de grands groupes internationaux.
Pour les éléments importants dans mon parcours je dirais que la passion est mon principal moteur. J'ajouterais ensuite mon goût pour les technologies de pointe (RFID, spatial, aéronautique...), et mon investissement pour un management fédérateur et ambitieux, convaincu que l'homme reste toujours la clef de voûte des grandes réussites.

Pourquoi le Cnam ?


Pour moi le Cnam a toujours été une référence dans mes domaines professionnels. De plus il offre des programmes solides et structurés pour concrétiser un savoir et/ou une expérience.
Peut-être aussi ai-je instinctivement voulu suivre les pas de mon père (décédé), ingénieur du Cnam.

Mon expérience au Cnam


La validation d'acquis a été l'occasion pour moi de faire un bilan de mon savoir, un tour d'horizon sur une multitude de disciplines et de capitaliser mon expérience concrètement, aussi d'en prendre mieux conscience. Cela m'a renforcé et motivé à poursuivre.

Mes projets


La réussite de mon master et particulièrement les félicitations dont m'ont honoré les membres du jury, m'encouragent à continuer de m'investir dans mes responsabilités, et à mener mes missions avec plus de sérénité. Depuis toujours passionné par mon travail (sinon j'en change), je compte encore progresser au plus haut niveau en m'appuyant aussi à présent sur la marque de valeur que m'offre le Conservatoire national des arts et métiers.
Gérer, et aider à gérer les changements, insuffler de nouvelles dynamiques dans les entreprises, sont pour moi des défis passionnants.