Comprendre pour apprendre

Accès à la formation et à la culture. Pour une politique linguistique innovante envers les réfugiés

19 octobre 2017
9h - 18h15

Six millions de personnes vivant en France rencontrent des difficultés dans la maîtrise de la langue. Il s'agit d'éliminer les barrières qui empêchent la progression, le développement personnel et l’autonomie, mais aussi, de coordonner des actions communes entre institutions, associations, pouvoirs publics et société civile ; et de profiter des bonnes pratiques au niveau national et européen.

puce de liste manuelle (fleche) Entrée sur inscription

L’État ne propose pas de cours de français pour les demandeurs d’asile qui n’arrivent pas à être autonomes pendant tout le temps de leurs démarches. Pour les réfugiés, les offres sont tardives et d’un niveau insuffisant pour poursuivre des études, suivre des formations professionnelles et s’intégrer. Pour tous, la politique de formation est dispersée, cloisonnée, peu claire et manque de coordination.

Comment sortir d’un tel paysage institutionnel ?
Décloisonner :
- Éliminer les barrières qui empêchent la progression, le développement personnel, l’autonomie.
- Mais aussi, coordonner des actions communes entre institutions, associations, pouvoirs publics et société civile ; profiter des bonnes pratiques au niveau national et européen.
Quelques faits :
- 6 millions de personnes vivant en France rencontrent des difficultés dans la maîtrise de la langue.
- Nombre moyen d’heures de cours de français proposés dans le cadre du Contrat d’insertion républicaine: 140 contre 600 en Allemagne.
- Des cours qui vont seulement jusqu’au niveau élémentaire (A1).
- Des objectifs non remplis : seulement 65% des bénéficiaires atteint le niveau élémentaire.

PROGRAMME

  • 9h-9h30 - Accueil - Mots de bienvenue et présentation de la journée
    Véronique Albanel, Présidente de JRS France
     
  • 9h30-9h45 - Introduction
    Olivier Faron, administrateur général du Cnam
     
  • 9h45-10h45 - Élargir et soutenir un réseau d’organismes de formation professionnelle pour accueillir les réfugiés
    Favoriser l’accès aux formations professionnelles
    Journaliste, France Culture, débat avec Mikael Charbit, délégation générale à l’Emploi et à la formation professionnelle, ministère du Travail, Pascale Gérard, directrice des partenariats et de la diversité, AFPA, Erwan Kezzar, co-fondateur Simplon.co
     
  • 10h45-11h - Discussion avec le public
     
  • 11h15-12h45 - Faciliter l’accès à l’enseignement supérieur pour les réfugiés : une innovation à pérenniser
    Que proposent les étudiants et les réfugiés ?

    André Rebelo Rochinha , président d’Inflechir , réseau d’Éducation supérieure et orientation des migrants et exilés (Resome), Aurore du Roy, Coordinatrice Kiron, Eymeric Guinet, co-fondateur Wintegreat, Nour Allazkani, Co-fondateur Comprendre pour apprendre

    Politique d’ouverture et parcours de réussite dans les institutions d’enseignement supérieur
    Journaliste, France Culture, débat avec Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Pénélope Riboud, coodinatrice du programme pour les réfugiés, Inalco, Emmanuelle Jourdan-Chartier, vice-présidente de la vie étudiante, Université de Lille SHS, responsable du programme d’accueil des réfugiés, Myriam Dubois-Monkachi, directrice de la scolarité, Sciences Po Paris, Jean-Paul de Gaudemar, Recteur de l’Agence universitaire de la francophonie
     
  • 12h45-13h - Discussion avec le public
     
  • 14h-15h - Favoriser l’apprentissage du français par l’accès à la culture
    S’appuyer sur le réseau des bibliothèques et autres institutions culturelles
    Journaliste, France Culture, débat avec Nicolas Georges, directeur chargé du livre et de la lecture au sein de la DGMIC, ministère de la Culture, Jérémy Lachal, directeur Bibliothèques sans frontières, Cécile Denier, chef de service auto-formation, BPI, Luc Gruson, chargé de mission sur l’accueil des migrants, ministère de la Culture
     
  • 15h-15h15 - Discussion avec le public
     
  • 15h15-16h45 - Quelles possibilités d’innovation dans la politique linguistique de l’État ?
    Introduire des parcours linguistiques pour les réfugiés dans les universités ou les institutions de formation professionnelle

    Journaliste, France Culture, débat avec Christine Wils-Morel, administratrice générale, direction de l’Accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité, ministère de l’Intérieur, Shiraz Skhiri, consultante internationale en développement socio-économique, Samuel Khalifa, professeur de Français langue étrangère, Sciences Po et Unesco

    Inclure les demandeurs d’asile pour l’accès aux formations
    Journaliste, France Culture, débat avec Pascal Brice, directeur de l’OFPRA, Jean-Christophe Dumont, responsable de la division des migrations internationales à l’OCDE, Smain Laacher, professeur de sociologie, Université de Strasbourg, chercheur à l’Institut national des études démographiques et au CNRS
     
  • 17h-17h15 - Discussion avec le public
     
  • 17h30-18h15 Synthèse de la journée et conclusions
    Antoine Paumard, directeur du service Jésuite des Réfugiés
    Frédéric Worms, philosophe, directeur-adjoint Lettres de l’École normale supérieure

Comprendre pour apprendre

avec