Pour une histoire de la bande dessinée

La bande dessinée américaine, de Krazy Kat aux Peanuts

Le triomphe des images ©Schuiten

9 novembre 2017
18h30 - 20h

  • Paris Musée des arts et métiers

Musée des arts et métiers - 60 rue Réaumur - Paris 3e

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, réservation en ligne.


Sans prétendre à une exhaustivité devenue impossible, Benoît Peeters, professeur associé au Cnam, évoque des moments majeurs de l’histoire de la bande dessinée, nombreuses images à l’appui.

Nos relations avec la bande dessinée sont souvent marquées par la nostalgie et une forme de conservatisme. Pour beaucoup d’entre nous, la « BD » est difficilement séparable des lectures de l’enfance : « l’âge d’or » américain des années trente et quarante pour les plus âgés, les auteurs de Spirou, Tintin et Pilote pour les enfants du baby-boom, les mangas pour les jeunes générations. Aborder d’autres périodes, d’autres styles graphiques et narratifs, tel est l’un des premiers enjeux de ce cycle.

Jeudi 9 novembre 2017, de 18h30 à 20h : La bande dessinée américaine, de Krazy Kat aux Peanuts.

Milton Caniff, Terry an the Pirates, 25 juin 1944Tout comme le cinéma américain de l’âge classique, les bandes dessinées produites aux États-Unis entre 1896 et le milieu des années 1960 constituent un ensemble d’une richesse et d’une diversité impressionnantes. Il serait impossible d’évoquer tous les courants et a fortiori tous les auteurs marquants. On essaiera de dégager quelques lignes de force, des funnies au Comics code, des Sunday pages aux family strips, du développement des Syndicates au triomphe des superhéros. On s’arrêtera sur quelques créateurs, célébrissimes ou plus discrets, de Rudolph Dirks à Charles Schulz, en passant par George Herriman, Frank King, Geo McManus, Alex Raymond, Milton Caniff, Jack Kirby et Harvey Kurzman. Mais il sera aussi question de Prince Valiant et de Popeye, de Dick Tracy et de Blondie, de Superman et de Mandrake.

Illustration : Milton Caniff, Terry an the Pirates, 25 juin 1944

> Réservation en ligne

Benoît Peeters est né à Paris en 1956. Ancien élève de Roland Barthes, il est titulaire d’une Habilitation à diriger des recherches. Une longue complicité avec François Schuiten lui a permis de construire avec lui la célèbre série de bande dessinée Les Cités obscures.

Auteur de nombreux essais sur l’image, Benoît Peeters est aussi le biographe de personnages aussi différents que Hergé, Jacques Derrida et Paul Valéry. 

Photo : Le triomphe des images ©Schuiten

En partenariat avec

Logo Nova