À (ré-)écouter / Séminaire / Parcours, ruptures, bifurcations

Les politiques en jeu

9 février 2016
9h30 - 12h

  • Paris Saint-Martin/Conté
L'approche par les notions de parcours, de carrière ou de trajectoire, tend à devenir un nouveau modèle structurant.

L'intérêt croissant des professionnels des politiques sociales pour les notions de parcours semble traduire une nouvelle façon de penser l’intervention auprès des personnes en difficulté, du fait de la maladie, du handicap, de l’âge, des difficultés sociales et économiques.
Depuis les années 2000, l'action sociale est marquée par l’émergence de l’idée de parcours (parcours de soin, parcours de santé, parcours d'insertion, parcours de formation, parcours de vie…). Il existe notamment une approche réglementaire, formelle, normative de la notion de parcours ; par exemple, la notion de parcours de soins coordonnés mise en avant par la loi du 13 août 2004 vise tout à la fois la rationalisation des dispositifs d'accompagnement, la satisfaction des personnes et la réduction des coûts. Même si d’autres lois et textes ne le mentionnent pas dans leur intitulé, ils se réfèrent souvent au parcours de vie.
Le rapport de Denis Piveteau, Zéro sans solution (2014), appuie cette notion. De plus, la formule de parcours a des équivalents dans d’autres secteurs où doivent s'articuler des parcours institutionnels et des parcours de vie.
Cette séance est l'occasion d'aborder les politiques de prévention des ruptures qui prennent appui sur la notion de parcours : le Plan Santé mentale 2011-2015, l’expérimentation PAERPA (Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie), dans le cadre de la stratégie nationale de santé, les projets AGILLE (Agir pour améliorer la gouvernance et l’initiative locale pour mieux lutter contre l’exclusion), SERAFIN-PH (Services et établissements : réforme pour une adéquation des financements aux parcours des personnes handicapées)…
 
  • Le projet SERAFIN-PH et la question des parcours
    Annick Deveau, directrice de projet à la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS)
     
  • Du projet au parcours dans les nouvelles politiques publiques
    Marcel Jaeger, professeur du Cnam, membre du Lise

Animation : Brigitte Bouquet, professeure émérite du Cnam, membre du Lise