À revoir / Cycle / Les matinales de l'Ifris

Les politiques d’innovation en France au prisme de l’OCDE

11 septembre 2014
9h - 11h30

  • Paris Saint-Martin/Conté
Les Matinales de l'Ifris sont organisées en partenariat avec l’Université Paris-Est (UPE), avec le soutien du Cnam.
En savoir plus Revoir la conférence

L'OCDE vient de remettre au gouvernement français les résultats de la "revue" organisée sur la politique d'innovation française, commandée l’an dernier par le Commissariat général à l’investissement (CGI).
Présenté au gouvernement français le 27 juin, ce rapport intitulé Examen de l’OCDE des politiques d’innovation : La France fait une critique sans concessions du système français de recherche et d’innovation, ce que n’a pas manqué de relever une presse unanime.
Selon Angel Gurría, secrétaire général de l'OCDE, "Avec les réformes entamées depuis 10 ans, la création de l’ANR, l’agence d’évaluation de la recherche, le programme d’investissement d’avenirs, le rattachement des unités de recherche aux universités… la France dispose de tous les outils pour mettre en œuvre un mode de financement concurrentiel et un mode d’évaluation efficace. Mais cette nouvelle gouvernance s’est ajoutée au système existant. Et la superposition a parfois alourdi le système. Il faut donner la priorité au nouveau système."
Pour stimuler la compétitivité et accélérer la croissance économique, l’OCDE recommande à la France de développer et mieux exploiter son potentiel d'innovation et souligne la nécessité d'encourager l'innovation dans le secteur privé en soutenant la croissance des entreprises et en revoyant le crédit d'impôt recherche. Le rapport insiste également sur l’importance d’ouvrir davantage la recherche publique aux besoins de la société et de l’économie, et de canaliser les ressources vers les équipes et les projets d’excellence.
Qu'il s'agisse de l'organisation de la recherche publique ou des dispositifs de soutien à l'innovation, notamment du crédit d'impôt recherche, ce rapport remplit déjà son office en suscitant la discussion voire la polémique. L’objet de cette Matinale est à la fois de discuter de l’état des politiques d’innovation en France au prisme de ce rapport mais également de s’interroger sur le cadre d’une telle évaluation, sur les connaissances sur lesquelles elle se base, sur ses hypothèses implicites et sur ses éventuels angles morts.
Dominique Guellec, responsable pour l'OCDE de l'évaluation et coordonnateur du rapport sur la France, présentera ce rapport et discutera les points qui font débat, en compagnie de :
Philippe Larédo, directeur de recherche à l’Université Paris-Est et à l’IFRIS, professeur à l’université de Manchester. Il est spécialisé dans l’étude des politiques d’innovation,
Dominique Pestre, historien des sciences, directeur d'étude à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il est l'un des principaux représentants français de l'histoire sociale et culturelle des sciences.