Cycle / Forum Europe

Jean-Louis Bourlanges - Élections européennes : un rendez-vous manqué ?

17 avril 2014
18h30 - 20h

  • Paris Saint-Martin/Conté
Conférence de Jean-Louis Bourlanges, ancien député européen

Retrouvez la conférence :

En vidéo



En podcast

« Finalement, deux tendances contradictoires sont à l'oeuvre en l'Europe : une tendance fonctionnelle qui appelle à la constitution d'un pouvoir européen efficace et structuré. Et des tendances identitaires qui conduisent au fractionnement et à la fragmentation de l'Europe. Nous assistons ainsi à une fragmentation de la société italienne et belge, une fragmentation du Royaume-Uni avec la demande d'indépendance réclamée de l'Écosse et du Pays de Galles, une fragmentation de l'Espagne avec la montée en puissance de la Catalogne ou des pays Basques...
La devise des peuples aujourd’hui est donc small is beautiful quand la devise de l'Europe devrait être big is necessary. L'une des deux va l'emporter. Si le small is beautiful gagne, l'euro disparaîtra. Si c'est le big is necessary, nous aurons des institutions communes efficaces et relativement démocratiques. Je pense que le big is necessary finira par s'imposer, car les gens reculent avec effroi devant les conséquences de la fragmentation.»
Interview à Atlantico, 1 mars 2012
Jean-Louis Bourlanges est agrégé de Lettres, diplômé de Sciences Po et de l’Ena. Il a d’abord mené une carrière politique en France, comme conseiller régional de Haute-Normandie et vice-président de l’UDF. Mais c’est surtout son engagement européen qui marquera sa carrière : Jean-Louis Bourlanges a en effet passé dix-huit ans au Parlement européen (PE), de 1989 à 2007, date à laquelle il a démissionné de son mandat. Au sein du PE, il fut le Président de diverses commissions, dont celle du contrôle budgétaire ou la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures.
Il est conseiller maître à la Cour des comptes et professeur associé à l’Institut d’études politiques de Paris.