À revoir / Cycle / Forum Europe

Jacques Attali - Quel avenir pour l'Europe ?

19 février 2015

  • Paris Saint-Martin/Conté
Conférence de Jacques Attali, économiste, écrivain, conseiller d'État honoraire.

En vidéo

En podcast

«Et aujourd’hui, plus que jamais, il faut se souvenir que la construction européenne résulte d’une volonté politique, et que c’est d’elle que tout doit découler. Car, si on s’en tient au contraire aux seuls critères économiques, si on refuse d’en modifier les règles, les peuples vont se révolter, la zone euro va exploser, le projet politique de l’Europe va s’effondrer, pour le plus grand malheur de tous. […] La France et l’Allemagne n’ont pas encore compris que l’engrenage actuel va conduire à l’explosion de la zone euro, parce que les peuples, les uns après les autres, refuseront une austérité sans perspective.Il est donc urgent, pour ces deux pays, de réaliser, pendant qu’il en est encore temps, que toute la construction européenne est en danger, qu’il faut retourner à ses fondamentaux, qui sont politiques. Et de proposer, ensemble, aux autres pays de la zone euro qui voudront bien se joindre à eux, un grand programme d’investissements dans les réseaux numériques et énergétiques, financé par des emprunts communs de ces pays.Renoncer à l’austérité sans renoncer aux réformes. Relancer les investissements sans aggraver les dettes publiques nationales. C’est possible ; c’est encore possible. Pour un court moment.»
"Une autre Europe est urgente", L’Express, 5 janvier 2015
Docteur d’État en sciences économiques, Jacques Attali est diplômé de l’École polytechnique, de l’École des mines, de Sciences po et de l’Ena. Il a été conseiller spécial du Président de la République de 1981 à 1991, président de la Banque européenne pour la Reconstruction et le développement de 1991 à 1993. En 1980, il fonde Action contre la faim et lance en 1984 le programme européen Eurêka. Il est à l’origine de la réforme de l’enseignement supérieur pour l’harmonisation des diplômes européens (LMD). Jacques Attali a ensuite conseillé le secrétaire général des Nations unies sur les risques de prolifération nucléaire. Il a enseigné à Polytechnique, à l’École des ponts et chaussées et à l’Université Paris-Dauphine. En 2007, il a été nommé président de la Commission pour la libération de la croissance française par le Président de la République. Il est aujourd’hui président de PlaNet finance, Organisation de solidarité internationale spécialisée dans le développement de la microfinance dans 80 pays. Il est éditorialiste à L’Express et auteur de plus de cinquante livres, traduits dans plus de vingt langues et diffusés à plus de six millions d’exemplaires à travers le monde. Dernier ouvrage paru : Devenir soi (Fayard, 2014).