Cycle / Vous avez dit Génie des procédés ?

Commande prédictive des processus industriels

14 avril 2015
18h30

  • Paris Saint-Martin/Conté
Avec Jacques Richalet, ingénieur aéronautique, docteur en mathématiques appliquées, et le grand-père de la commande prédictive

La première commande prédictive date de mai 1968... mais les premières applications n’étaient pas dans les rues de Paris !
Son origine est très particulière, mais elle est maintenant utilisée dans le monde entier, dans de nombreux secteurs industriels. PFC (Predictive Functional Control) est facile à implanter, en particulier dans les automates industriels.
PFC est maintenant disponible en Scilab, et sa bibliothèque comporte divers types de commande, couvrant des applications variées. PFC est maintenant enseigné dans divers pays, principalement dans le domaine technique des industries de production.
Quels sont les objectifs, les modes d’utilisation, les limites ?
Facile à comprendre, à implanter, à régler, la commande prédictive permet de traiter ce que le PID ne peut pas faire, mais dans la continuité.

En savoir plus Plus d'informations sur : casercnam.fr
Jacques Richalet est le fondateur (en 1968) puis le directeur d’Adersa jusqu’en 2001. Aujourd'hui consultant, il est l'auteur de près d’une demi-douzaine d’ouvrages.
Il a mis en place la commande prédictive dans de très nombreux domaines de l’industrie : métallurgie, pharmacie, nucléaire, agroalimentaire, mais aussi défense, automobile.