Cycle / Forum Europe

Avec Philippe Herzog, conseiller spécial du Commissaire européen Michel Barnier

19 janvier 2012

Durée : 95 minutes
Alors que l’Europe tangue sous les coups de la crise économique et financière, quels sont les scénarios pour l’avenir de l’euro, de la gouvernance économique européenne, voire de l’Union elle-même ? Quelles sont les perspectives de sortie de crise pour la Grèce et l’ensemble de ses partenaires ?

image Télécharger le podcast

« Le sens des changements à opérer doit être clair : une Europe fédérale. (...) Pourquoi vouloir une autorité politique capable de conduire une politique économique commune ? Parce qu’il est impératif d’établir une solidarité de fer entre les nations pour que leurs politiques convergent de façon à s’attaquer au mal le plus profond : les divergences de compétitivité, et aussi pour mutualiser des ressources pour la croissance de toute la zone. Et quelle autorité bâtir pour cela ? (…) Le travail démocratique nécessaire pour préparer ce changement qualitatif de l’architecture européenne prendra du temps, mais il est décisif, il faut le lancer au plus vite ». (Confrontations Europe La revue, n° 96, décembre 2011)
 
Philippe Herzog, ancien élève de l’École Polytechnique et de l’École nationale de la statistique et de l'administration économique (Ensae), est aujourd’hui président-fondateur de l’association Confrontations Europe et, depuis 2010, conseiller spécial du Commissaire européen au marché intérieur et aux services, Michel Barnier. Ses activités professionnelles et politiques ont été multiples : professeur des Universités (1969-2003), membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier Ministre (1997-2008), membre du Comité central du Parti Communiste (qu’il quitte en 1996), député européen de 1989 à 2004. Militant convaincu de la cause européenne, il lui a consacré de nombreux ouvrages dont : L’Europe après l’Europe (De Boeck, 2002) et Une tâche infinie – fragments d’un projet politique européen (DDB /Le Rocher, 2010).

Présentation : Nicole Gnesotto, professeure du Cnam, chaire d'Union européenne, institutions et politiques