A podcaster

Aux origines du travail social : Marie-Jeanne Bassot (1878-1935)

15 octobre 2015

  • Paris Saint-Martin/Conté
Les états généraux du travail social, lancés en 2013 dans le cadre du Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, sont l’occasion de se préoccuper à la fois du passé et de l’avenir du travail social.

L'objectif de ces États généraux du travail social est de « refonder » le travail social ». Cela implique de se pencher sur son histoire et de se confronter ainsi à des questions très ouvertes sur la connaissance historique et sur les perspectives de recherche dans ce domaine.
Cette table ronde marque l'ouverture à une nouvelle promotion du master de recherche en travail social qui portera le nom de cette figure fondatrice du travail social.
Engagée dans la Maison sociale de Levallois-Perret, Marie-Jeanne Bassot se heurte à la vive réprobation de ses parents, qui la font enlever et interner. Elle gagne ensuite le célèbre procès les opposant en 1909.
Au-delà de l’aspect historique et rocambolesque de la querelle familiale et de « l’affaire » qui provoqua un scandale et la fermeture des « Maisons sociales », les idées qu'elle a portées sont à l'origine de la création de la fédération des centres sociaux. Son action a été majeure pour la conception de la formation du travail social. La connaissance de son parcours permet à la fois de mesurer son impact dans l’action sociale actuelle et de contribuer à la recherche historique en travail social.
 
  • Une résolution locale de la question sociale - Finalités et actions de Marie-Jeanne Bassot
    Brigitte Bouquet, professeure émérite du Cnam
     
  • Intervenir en direct sur la question sociale - hypothèses et savoirs mobilisés par Marie-Jeanne Bassot
    Cathy Bousquet, doctorante (LISE), Responsable des relations aux champs professionnel et du Laboratoire de recherche et d'expérimentation de l'ISIC
     
  • Problèmes épistémologiques de la recherche historique en travail social
    Marcel Jaeger, professeur titulaire de la chaire de Travail social et d’intervention sociale du Cnam
Autres dates à retenir (programme susceptible de connaître des modifications) :

Mardis 1er décembre 9h30-17h
Travail social, changement climatique et gestion des risque
journée internationale dans le cadre de la Cop21, en partenariat avec les associations internationales IASSW et EASSW, et les associations françaises Acofis, Affuts, Unaforis

Mardis 8 décembre, 9 février, 22 mars, 10 mai  9h30-12h
Parcours, ruptures, bifurcations
séminaire ouvert, co-organisé par la chaire TS-IS, le laboratoire Lise et le Grif

Jeudi 7 janvier 13h30-16h30
L'évaluation des pratiques professionnelles en action sociale et médico-sociale
conférence-débat avec Didier Charlanne, directeur de l'Anesm

Jeudi 21 janvier 13h30-16h30
Personnes âgées migrantes et maladie d'Alzheimer
Table ronde animée par Mohamed Madoui

Jeudi 25 février 13h30-16h30
Personnes âgées migrantes et représentation de la mort
Table ronde animée par Mohamed Madoui