A podcaster

Approches conceptuelles dans l’accompagnement des enfants et des adultes en difficulté

8 décembre 2015
9h30 - 12h

  • Paris Saint-Martin/Conté
La notion de parcours personnalisé, correspond à un changement assez radical dans la conception de l’accompagnement des enfants et des adultes en difficulté, et peut poser des problèmes organisationnels, éthiques et philosophiques.

(démarrage de la conférence à la 60e seconde de l'enregistrement)

Parcours, ruptures, bifurcations, trajectoire, carrière sont des termes utilisés dans différents champs disciplinaires et secteurs d’intervention professionnelle. Pour autant, l’usage qui en est proposé dans les approches biographiques recouvre des positions théoriques différentes. Ces cadres conceptuels renvoient soit à une position selon laquelle les événements sont liés à la structure institutionnelle, soit au produit de déterminismes sociaux.

Quatre courants théoriques majeurs peuvent être identifiés (Picard, Trottier, Doray 2011).
Une première approche identifiée concerne la théorie de la reproduction de Bourdieu et Passeron (1970) pour laquelle les auteurs adoptent le concept de « trajectoire » sociale et de « carrière » scolaire. Une deuxième orientation est donnée par les interactionnistes qui utilisent le concept de « carrière » pour désigner celle de malade, de déviant, etc. (Hughes 1958, Becker 1963). Selon cette acception, la carrière est considérée à la fois comme une série d’étapes successives et des évènements objectifs qui s’articulent aux significations accordées par les acteurs. Un troisième point de vue recouvre celui de la dimension « biographique » dont l’histoire ou le récit de vie constitue un outil de recueil de données (Bertaux 2005). Une quatrième position théorique se situe dans le « parcours de vie » qui prend en compte les événements rencontrés par l’individu dans leurs imbrications avec les contextes socio-historiques (Elder 1998).

La première séance de ce séminaire apportera un éclairage sur les différentes dimensions théoriques adoptées au fondement des travaux de recherche menés par deux intervenants.
 
  • Approche écologique et séquentielle des parcours d'enfants sortant de centre maternel
    Claire Ganne
    , maître de conférences à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense, centre de recherche en Éducation et formation.
    Elle abordera les choix conceptuels adoptés à la lumière de sa thèse (2013) portant sur Le devenir des enfants accueillis en centre maternel.
  • Comprendre les bifurcations dans les parcours professionnels
    Sophie Denave, maître de conférences à l'Université Lumière Lyon 2 et chercheuse au sein de l'équipe MEPS (Modes, espaces et processus de socialisation) du centre Max Weber (UMR 5283).

Animation : Yvette Molina, responsable de formation à l'Institut des formations sociales des Yvelines, membre du Grif.