À (ré-)écouter / Cycle / Forum Europe

Alain Lamassoure - Europe, du bon usage de la crise

Alain Lamassoure

21 février 2013

Au moment où chacun cherche, chez lui, le bon dosage entre la discipline financière et les investissements d’avenir, l’Europe peut apporter une formidable valeur ajoutée, qui ne coûte rien en termes budgétaires : le bon usage d’un grand espace économique de 500 millions d’habitants.
 
 
A (ré)ecouterTélécharger le podcast


«Voilà deux ans que Michel Barnier a fait approuver un ensemble complet de mesures pour briser les cloisons qui émiettent encore le continent. Mais leur application concrète est matière triviale, indigne des héros de l’Olympe, et nos 27 Sisyphe remontent régulièrement leur Sommet commun en oubliant ce rocher-là. Un tel degré d’incapacité à assurer un minimum de continuité dans l’action pose un grave problème de gouvernance de l’Union. Le Conseil européen à 27 n’est plus le club informel des numéros 1 s’accordant sur les grandes orientations, tel que VGE l’avait conçu (…) Il donne l’image d’une conférence diplomatique périodique, qui commence par la photo de famille et qui se conclut par un communiqué destiné à répondre à la préoccupation du jour. Et comme les médias eux-mêmes ont une mémoire de poisson rouge, particulièrement sur les affaires européennes, on y réinvente la roue, sous des noms différents: cycle, anneau, disque, circonférence…, chacun y allant de son commentaire sur la rotondité de l’objet. Rendez-vous à la prochaine fois ! Et l’Europe s’embourbe. (Éditorial, 20 juin 2012)»
Alain Lamassoure, ancien élève de l’ENA, siège au parlement européen depuis 1999. Il est aujourd’hui député européen, président de la Commission des budgets, membre de la commission spéciale sur la crise économique, financière et sociale, vice-président de la délégation française du groupe Parti populaire européen (PPE). Il est également conseiller régional d’Aquitaine. Il a été ministre délégué aux Affaires européennes entre 1993 et 1995, puis ministre délégué au Budget et porte-parole du gouvernement d’Alain Juppé entre 1995 et 1997. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Une histoire secrète de la convention européenne, Albin Michel, 2004.