Université populaire et citoyenne

De la microfinance à la finance solidaire et au partage

18 mars 2015
18h - 20h

  • Paris Saint-Martin/Conté
Avec Isabelle Guérin, directrice de recherche à l’IRD et Jean-Michel Servet, professeur à l'Institut des hautes études internationales et du développement

Hier d'inspiration réformatrice, les courants dominants de la microfinance nourrissent aujourd'hui une idéologie néolibérale, néocoloniale et moralisatrice, portée par un capitalisme à la recherche de nouvelles opportunités de profit et par des économistes comportementalistes d'un nouveau genre comme Esther Duflo.
Loin des promesses d'éradication de la pauvreté et d'émancipation, cette microfinance fondée sur la concurrence nourrit la financiarisation. Elle engendre de nouvelles formes d'exploitation et d'appauvrissement.
Répondre aux désillusions actuelles suppose de mieux connaitre les formes alternatives d'épargne, de crédit, de micro-assurance et de penser leur essaimage. Fondées sur la solidarité et le partage, elles ouvrent la perspective de la lutte contre les dominations et les inégalités, d'une réinvention de la richesse et de la refondation de la monnaie et de la finance.

Cette rencontre s’articulera autour de deux ouvrages :
La microfinance. Emanciper, exploiter ou discipliner ? Isabelle Guérin (Éditions Demopolis)
La vraie révolution du microcrédit, Jean-Michel Servet (Éditions Odile Jacob)
  • Prochaines sessions :
    9 avril : Economie solidaire et communs
    11 juin : Associations et action publique