annulé

Michel Barnier - Les enjeux européens à l’heure du Brexit (ANNULÉ)

21 fevrier - Michel Barnier / Forum Europe

21 février 2019

  • Paris Saint-Martin/Conté
En raison de l'actualité et de l'accélération du calendrier du Brexit, qui nécessite la présence de Michel Barnier, négociateur en chef de la Commission chargé de la conduite des négociations avec le Royaume-Uni, à Bruxelles, le Forum Europe du 21 février est annulé. Prochain rendez-vous le jeudi 21 mars avec François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France.

puce de liste manuelle (fleche) Entrée sur inscription gratuite : louisa.cherifouazani@lecnam.net
puce de liste manuelle (fleche)  Vous pourrez également suivre cette conférence en direct

« La colère exprimée ces dernières semaines en France interpelle bien au-delà de notre Hexagone. Les frustrations, incertitudes et peurs sont les produits de décennies de choix politiques qui ont laissé se creuser les inégalités économiques et sociales, mais aussi d’une mondialisation féroce qui menace et qui précarise. Nous sommes face à des choix de société, et, à un double défi : générationnel et européen. Le premier est celui de préparer nos concitoyens au monde qui vient. Nous ne pouvons pas nous contenter d’un monde toujours plus injuste, plus fragile, plus instable, où on nous espère parfois mais où plus personne ne nous attend. Pour reprendre une formule de Nicolas Hulot, il faut réconcilier « la fin du mois avec la fin du monde ». En réalité, nous devons réinventer notre monde. L’Europe, c’est désormais moins de 7 % de la population et moins de 22 % de la richesse mondiale, mais 50 % des dépenses sociales. Nous ne pourrons maintenir notre bien-être collectif qu’en nous réformant. » Tribune dans Le Monde, 2 janvier 2019.

  • Michel Barnier est diplômé de ESCP Europe. Il a consacré l’essentiel de sa carrière à la politique, d’abord en Savoie, puis aux niveaux national et européen. A 27 ans, il est élu député RPR de la Savoie et devient le plus jeune député de France. Michel Barnier a occupé de nombreuses fonctions ministérielles : ministre de l’Environnement (1993-1990), des Affaires européennes (1995-1997, période pendant laquelle il négocie le Traité d’Amsterdam), des Affaires étrangères (2004-2005), de l’Agriculture et de la pêche (2007-2009). Son engagement européen lui vaut également de hautes responsabilités au sein de l’Union. Il est élu député européen en juin 1999 puis est nommé commissaire européen en charge de la politique régionale (1999-2004). En 2001, il sera l’un des deux représentants de la Commission au présidium de la Convention. En 2010, il est nommé commissaire au Marché intérieur et affaires financières. En 2015 il devient conseiller spécial pour la politique de défense et de sécurité auprès de la Commission européenne. Le 27 juillet 2016, Jean-Claude Juncker le nomme négociateur en chef de la Commission chargé de la conduite des négociations avec le Royaume-Uni.