À revoir / Cycle / Histoire de l'informatique et du numérique

45 ans d’architecture des ordinateurs : une loi, une fonction et deux équations

15 décembre 2016
14h30 - 17h

  • Paris Saint-Martin/Conté
Séminaire mensuel organisé par le Musée des arts et métiers du Cnam dans le cadre du projet Vers un musée de l'informatique et de la société numérique

Avec les technologies MOS et CMOS, l’évolution de l’architecture des ordinateurs peut être expliquée par la loi de Moore, la fonction exponentielle et deux équations : celle donnant le temps d’exécution d’un programme et celle donnant la puissance dissipée en technologie CMOS. L’évolution des différents paramètres explique les deux périodes, avant et après le mur de la chaleur, et le virage vers le parallélisme au début des années 2000. Les différentiels entre les exponentielles expliquent la complexification et l’hétérogénéité croissantes des architectures.
Avec Daniel Etiemble, professeur émérite à l’Université Paris Sud après une carrière à Paris 6, Toronto et Paris 11 où il a enseigné l’architecture des ordinateurs. Il a été directeur d’UER à Paris 6 et président du département d’Informatique à Orsay. Il a été responsable de l’équipe Architecture des ordinateurs du LRI, directeur du PRC-GDR « Architectures nouvelles de machines » et président de la section 27 (Informatique) du CNU. Son domaine de recherche est l’évaluation de performance des architectures en fonction des caractéristiques matérielles et des modèles de programmation
Ce séminaire est organisé par François Anceau, ancien professeur titulaire de chaire au Cnam, collaborateur bénévole au LIP6, Pierre Mounier-Kuhn, historien de l'informatique, CNRS, université Paris-Sorbonne, et Isabelle Astic, responsable des collections informatique et réseaux au Musée des arts et métiers.